/ Actualité / Toute l’actualité
Retour
csc04652-2.jpg

Sécurisation de la RN5, route de Cilaos : Concertation préalable du public

Grand public Aménagement Grand chantier Transport
19 octobre 2020

Sécurisation de la RN5, route de Cilaos
Secteur Les Aloès / Îlet Furcy PR6+000 / PR12+200
Concertation portant sur le projet et sur la mise en compatibilité des documents d’urbanisme de la commune de Saint-Louis
Commune de Saint-Louis

Concertation préalable du public
DONNEZ VOTRE AVIS !
du 16 octobre
au 16 décembre 2020

Par E-Mail
1- Télécharger et remplir " la Fiche d’expression " (format .pdf modifiable)
// Ouvrir le fichier pdf dans votre navigateur internet (Chrome, Firefox, Safari,...) ou avec un logiciel d’édition pdf (Adobe), // remplir les champs de texte modifiables et les cases à cocher, // puis enregistrer votre fichier pdf soit via votre navigateur internet soit via vos outils d’imprimante pour enregistrer votre fichier en pdf.

2- Puis transmettre par mail votre fichier pdf à :
concertationrn5@cr-reunion.fr

Ou rendez-vous sur les lieux d’exposition
voir la liste des lieux d’exposition ci-dessous.

LIEUX D’EXPOSITION DU DOSSIER DE CONCERTATION

Commune de Saint-Louis / Case du Petit-Serré
8h00 à 12h00 | 13h00 à 16h00 du lundi au vendredi

Commune de Cilaos / Salle attenante à la salle multimédia
8h00 à 12h00 | 13h00 à 16h30 du lundi au jeudi / 8h00 à 12h00 le vendredi

RÉUNIONS PUBLIQUES

Îlet Furcy, plateau synthétique / lundi 19 octobre à 16h30
Salle multimédia de la Mairie de Cilaos / vendredi 23 octobre à 16h00
École du Petit Serré à Saint-Louis / lundi 16 novembre à 16h30

Réunion d’information : le jeudi 03 décembre 2020 à 16h30 au stade Ludovic Viadère à la Rivière Saint-Louis.

PERMANENCE TECHNIQUE SUR LIEUX D’EXPOSITION

Saint-Louis / Jeudi 29 octobre et Jeudi 26 novembre de 13h00 à 16h00
Cilaos / Vendredi 30 octobre et Vendredi 27 novembre de 8h30 à 12h00

ATELIERS THÉMATIQUES EN PRÉSENCE D’EXPERTS,
D’ASSOCIATIONS ENVIRONNEMENTALES

ouverts au public sur inscription sur les lieux d’exposition
ou sur concertationrn5@cr-reunion.fr

- Mercredi 18 novembre matin : Transport / Mobilité (sur Saint-Louis - Case du Petit-Serré)
- Jeudi 26 novembre matin : Paysages (sur Saint-Louis - Case du Petit-Serré)
- Mercredi 02 décembre matin : Santé / Socio-économique / Tourisme (sur Cilaos - Salle attenante à la salle multimédia)
- Mercredi 09 décembre matin : Environnement (sur Saint-Louis - Case du Petit-Serré)

Avec respect des normes sanitaires en vigueur

 Les ateliers sont ouverts au public, sur inscription sur les lieux d’exposition ou sur concertationrn5@cr-reunion.fr
Ils se dérouleront de 8h30 à 12h00.

Dossier de concertation
Documents d’informations à télécharger

Étude hydraulique (.pdf 40.5 Mo)

Étude de trajectographie (.pdf 230 Mo)

Étude des fuseaux (.pdf 16.4 Mo)

Dossier du Maître d’Ouvrage (.pdf 566.4 Mo)

Synthèse du DMO (.pdf 1.2 Mo)

Panneaux de la concertation (.pdf 7.9 Mo)

Fiche d’expression (.pdf 2 Mo)



CONTEXTE

La Route Nationale 5 est l’unique liaison routière qui relie le littoral à la ville de Cilaos. Elle s’étend sur un linéaire de 30 km à partir de la rivière Saint-Louis et des-sert plusieurs îlets.

Depuis son ouverture à la circulation en 1932, le tracé de la RN5 a régulièrement évolué suite à des chutes de pierres, des éboulements, des glissements de terrain ou des coulées torrentielles. Malgré des aménagements réalisés au fil des années, plusieurs sections sont toujours soumises à des risques naturels ou à des difficultés de circulation.

Suite aux événements survenus début 2018 ayant bloqué l’accès à Cilaos pendant une longue période, la Région Réunion a réalisé en urgence un nouvel accès en rivière : la RN1005, édifiée entre le Bas du ruisseau et l’îlet Furcy. Cette route reste cependant sensible aux aléas climatiques, en particulier les passages en radier pouvant rapidement être submergés même à l’occasion d’une pluie de moyenne importance. Des mouvements de terrains sur la falaise en amont de la voie des Aloès ont continué à affecter la chaussée.

La Région Réunion porte le projet de sécurisation de la RN5, route de Cilaos, sur cette section de 6km, comprise entre les Aloès et îlet Furcy. Le projet vise
à réaliser des aménagements correspondant à des interventions ponctuelles sur l’existant ou d’importance avec création de voies nouvelles incluant des ouvrages de franchissement entre le PR6+000 (croix du jubilé) et le PR12+200 (îlet long).


DÉFINITION D’UNE CONCERTATION PRÉALABLE

CADRE LÉGISLATIF ET RÉGLEMENTAIRE

La mise en compatibilité du PLU de la commune de Saint-Louis est soumise à évaluation environnementale. Elle doit, de ce fait, faire l’objet d’une concertation préalable. Le maître d’ouvrage peut prendre l’initiative d’organiser une concertation préalable selon les modalités qu’il fixe librement ou en choisissant les modalités définies au Code de l’Environnement avec intervention d’un garant (Art. L121-16 / Art. L121-17).

Pour les projets ayant déjà fait l’objet d’une concertation au titre de l’article L103-2 du Code de l’Urbanisme, la concertation préalable prévue au titre du Code de l’Environnement n’est pas obligatoire en application des dérogations prévues à l’article L.121-15-1. Cependant, compte-tenu de l’importance du projet de sécurisation de la partie basse de la RN5 et du fait que la concertation, réalisée en juin/juillet 2019, ne portait que sur le choix du tracé, il est prévu que la concertation pour la MECDU (Mise en compatibilité du document d’urbanisme) porte également sur les variantes techniques du projet étudiées. Le public aura la possibilité d’exprimer ses points de vue dans le choix des solutions techniques étudiées et dans la modification des espaces boisés.

LES OBJECTIFS DE LA CONCERTATION

La concertation préalable est un dispositif participatif qui consiste à recueillir l’ensemble des avis des partenaires et du grand public sur un projet, en phase de conception, et donc avant que la décision d’engager le projet soit prise.

LA PROCÉDURE DE CONCERTATION

La concertation préalable est organisée avec garant. À la fin de la concertation, les garants rédigent un bilan de manière totalement neutre et indépendante, sur le déroulement de la concertation. Ce bilan comporte une synthèse des observations et propositions présentées et, le cas échéant, mentionne les évolutions du projet, plan ou programme qui résultent de la concertation préalable. Le garant informe le maître d’ouvrage, la CNDP (Commission Nationale du Débat Public) et le représentant de l’État du déroulement et du bilan de la concertation préalable. Le bilan de la concertation préalable est rendu public par le garant. Les garants ne se prononcent pas sur le projet, ils présentent les arguments, avis de tous les participants. Ils peuvent formuler des recommandations à destination du décideur pour une bonne prise en compte de la parole citoyenne. Pour la suite, le Maître d’Ouvrage rédige son bilan de la concertation dans lequel il précise s’il poursuit son projet et sur quelles bases, s’il prend en compte les remarques ou suggestions émises au cours de la concertation ou s’il décide de ne pas en tenir compte et pourquoi.


PRÉSENTATION DU PROJET

LES OBJECTIFS DU PROJET

Le projet a pour objectifs :
➜ de réaliser une route pérenne et durable, fonctionnelle et sécurisée pour les usagers, vis-à-vis des aléas hydrauliques, des mouvements de terrain, des éboulements et chutes de blocs...
➜ d’offrir un meilleur service à l’usager comparé à l’infrastructure initiale, et faciliter l’accès aux transports en commun et poids-lourds de 26T,
➜ de sauvegarder et valoriser les qualités et l’attractivité du parcours par rapport aux nombreuses perspectives remarquables sur le Bras de Cilaos et le cirque de Cilaos,
➜ de participer au développement économique et touristique du cirque en pérennisant l’accès de Cilaos et des îlets desservis tout au long de l’itinéraire.

PLANNING PRÉVISIONNEL

CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DU PROJET

Sur certains secteurs, des aménagements sur place ponctuels, tels que des reprises de virages ou la mise en place de dispositifs contre les chutes de blocs suffisent à sécuriser le tracé.

Sur les secteurs où de simples aménagements sur place ne suffisent pas à garantir une sécurité optimale de l’itinéraire, le tracé de la RN5 sera modifié, avec la création de voies nouvelles.

LES SCENARII ENVISAGÉS POUR LES NOUVELLES VOIES

Sur le premier et le dernier km de la section traitée, la RN5 actuelle peut être sécurisée. Entre ces 2 zones d’aménagements sur place, la future RN5 emprunterait un nouveau tracé d’environ 4km qui dé-marre au niveau des Aloès. Dans le projet étudié, la chaussée comprendra 2 voies de 3m ainsi qu’un trottoir de 1,5m ou une bande multifonctionnelle (vélos et piétions), avec accotements et dispositifs de retenue en bord d’ouvrage.

PONT LES ALOÈS / ÎLET ROLAND

Un 1er pont de 220 mètres de longueur permettra de franchir le Bras de Cilaos. Trois types de pont, dimensionnés pour des crues centennales, sont étudiés :
Pont en arc : ne présentant pas de piles en rivière, constitué par un arc et un tablier suspendu en
métal, se raccordant progressivement à la future route au moyen de pilettes, avec une hauteur de l’arc
de 15 m au-dessus du tablier, d’une épaisseur d’environ 1,5 m
Pont avec appuis en rivière : solution plus courante, à 3 travées avec 2 piles massives, pouvant
être en caisson de béton précontraint ou en ossature bipoutre mixte, avec une épaisseur de tablier
d’environ 3,5m
Pont en treillis métallique sans appui en rivière avec une hauteur structurelle importante d’environ
15m


ROUTE EN DÉBLAI ÎLET ROLAND

Après ce 1er pont, plusieurs options sont envisagées pour la traversée de l’îlet Roland :
➜ un grand déblai traditionnel sur 360m
➜ une tranchée couverte totale ou partielle, permettant à terme de reconstituer le milieu naturel
➜ un tunnel sur 265m associé à 2 tranchées ouvertes de part et d’autre.


ROUTE EN REMBLAI ÎLET ROLAND / BAS DU RUISSEAU

Après la descente de l’îlet Roland, deux solutions sont également proposées :
➜ une route en remblai sur environ 840 m, en rive gauche, le long du rempart de l’Entre-Deux :
réduisant la section hydraulique du Bras de Cilaos et nécessitant des protections importantes contre
les risques d’affouillements en pied d’ouvrage et des protections en falaise contre les chutes de blocs
➜ une solution à deux ponts respectivement 240m et de 200m nécessitant des appuis en rivière
(avec des fondations profondes), permettant au tracé de s’éloigner des zones les plus soumises aux
aléas chutes de blocs avant de rejoindre le Bas du Ruisseau, toujours en rive gauche.

La route bascule ensuite provisoirement en rive droite au droit de l’îlet rond, qu’elle desservira, avant
de revenir en rive gauche juste avant l’îlet Furcy. Ces deux franchissements du Bras de Cilaos sont
réalisés par deux nouveaux ponts d’environ 90 m de longueur chacun, sans appui en rivière, qui
pourraient être de type bowstring ou treillis


ENTRÉE SUD ÎLET FURCY

Au niveau de l’entrée sud de l’îlet Furcy, deux options sont envisagées :
➜ une route en remblai dans le lit de la rivière pour l’entrée sud à l’îlet sans impact sur le bâti mais avec réduction de la section hydraulique du Bras de Cilaos
➜ ou une route en remblai sur le terrain naturel de l’îlet sans réduction de la section hydraulique du Bras de Cilaos mais avec impact sur le bâti existant.

Le reste de l’itinéraire contourne l’îlet Furcy, sans impact sur le bâti, avant un dernier pont toujours sans appui en rivière, d’environ 90m, permettant le raccordement de la nouvelle route à la RN5 existante en amont de l’îlet, peu avant l’îlet Long.


LE PROJET EST À CE JOUR ESTIMÉ À ENVIRON 100 M€,
ET REVÊT UNE IMPORTANCE VITALE POUR LES ÎLETS DESSERVIS
ET LE CIRQUE DE CILAOS.

CETTE OPÉRATION EST CO-FINANCÉE PAR L’EUROPE

PHOTOS
csc04652-2.jpg csc04641-2.jpg csc04643-2.jpg csc04646-2.jpg csc04649-2.jpg csc04650-2.jpg csc04653-2.jpg csc04655-2.jpg csc04661-2.jpg csc04663-2.jpg csc04668-2.jpg



Les aides et services associés au thème de l’article :
Grand chantier
Transport
Grand public