/ Actualité / Toute l’actualité
Retour
csc09083-2.jpg

Commémorative de l’abolition de l’esclavage - Fèt Kaf du 20 décembre 2020

Grand public Culture
20 décembre 2020

Commémorative de l’abolition de l’esclavage
Fèt Kaf du 20 décembre 2020

A l’occasion de ce 20 décembre 2020, nous avons souhaité mettre l’accent sur la dimension rattachée à notre patrimoine lié à l’esclavage.
Nous portons depuis déjà quelques jours différentes manifestations et concerts.
Aujourd’hui, je suis heureux de ce projecteur braqué sur l’ancienne prison Juliette Dodu reconnue enfin comme chemin de l’esclavage.
Le 20 décembre, est avant tout la célébration de la liberté. C’est également l’émancipation. Nous sommes, nous Réunionnais, fiers de notre histoire. Il y a eu des moments douloureux. Il ne faut pas oublier.
Cette histoire nous appartient. La Réunion est plurielle. La Réunion est métisse.
La Région Réunion accompagne et s’engage sur ce projet auprès de l’association Kartié Lyb. Nous aurons bientôt à Saint-Denis un lieu de mémoire pour continuer à transmettre aux générations futures.
Nous réussirons cette étape grâce à une unité de tous les acteurs.

Didier ROBERT,
Président de la Région Réunion


Vous avez notre soutien indéfectible. En matière d’esclavage, le chemin est encore long. Il faut passer à l’action. Toutes les actions efficaces ont été réalisées par la société civile. Nous devons porter ce message au plus haut niveau des Etats.

Mactar NDOYE,
Représentant du Haut-commissariat des droits de l’homme (HCDH) Nations Unies


Le 20 décembre est une date importante de La Réunion.
Personnellement, j’ai essayé de donner un sens à cette décennie en consacrant une biographie à cette afro-descendante. Dans sa personne, elle concentre toute l’histoire de La Réunion. Elle vit de 1920 à 2006. Elle porte en elle une part de l’époque coloniale et une bonne partie de l’histoire départementale. C’est une femme, qui vivait dans le camp des Lataniers.
Madame Aka a été une défenseuse de la tradition malgache du culte des ancêtres. Elle a été une intermédiaire culturelle engagée.
Elle est une figure de l’histoire de La Réunion.
En 1948, il n’y a pas eu de fête du 20 décembre. Pendant de nombreuses années, ce sont les affranchis, qui fêtaient dans leur arrière-cour et réaliser ce devoir de mémoire.

Prosper EVE,
Historien


Commémorative de l’abolition de l’esclavage
Fèt Kaf du 20 décembre 2020



PROGRAMME


Dimanche 20 décembre 2020


De 9h00 à 19h00 :
- Au CRR de Saint-Denis
(Conservatoire à Rayonnement Régional de la Région)
- Centre Maxime Laope - 6 bis, rue Pasteur - Saint-Denis


- 09h00 : Conférence de presse " la patrimonialisation de l’esclavage "

- 10h00 : Cérémonie d’ouverture.

- 10h30 : Musique, Zandémik Maloya (M. Jérôme Lin)

- 11h00 : Conférence, professeur Prosper Eve, membre du conseil scientifique de la FME " Le sens de la journée du 20 décembre 1848 " dans le cadre de la patrimonialisation de l’esclavage

- 11h30 : Débat

- 11h45 – 12h15 : Fonnkézèr, Mme Marie Sisahaye Girardo (Mari Sizay)

- 13h30 – 14h30 : Interventions virtuelles : M. Tabué Nguma de l’UNESCO, label " Site de mémoire associé à La Route de l’esclave - résistance, liberté, héritage "
M. Mactar Ndoye, représentant Haut-commissariat des droits de l’homme " La Décennie 2015-2024 "

- 14h30 – 14h45 : Musique, M. Chang-Haï Yu, violoniste

- 14h45 – 15h15 : Conférence, Mme Sabine Noël, Docteur en Histoire, " Portrait d’une compagne de couleur à Bourbon pendant l’esclavage "

- 15h15 : Débat

- 15h30 – 16h30 : Espace de parole ouvert au public [implication participative du projet Mémorial]

- 16h30 – 19h00 :
Fonnkézer-kontèr, M. Grégory Illan / Mme Marie Sisahaye Girardo (Mari Sizay)
Musique, Koulèr nasyon maloya, de Sainte Suzanne / M. Chang-Haï Yu, violoniste

Entrée libre et gratuite en se référant aux restrictions sanitaires


Toute la journée, des activités pédagogiques animées par M. Jannick Fontaine, docteur en géographie, concepteur et éditeur de la plateforme numérique Histoire / géographie [CAPELINE974].

Les thèmes : l’abolition de l’esclavage et la patrimonialisation de l’esclavage (mots croisés : histoire de La Réunion 18ème–19ème siècle ; QCM : abolition de l’esclavage 1848 ; tests de connaissances sur la patrimonialisation de l’esclavage)

Expositions :
" Abolir à La Réunion : l’esclavage à Bourbon, sujet d’histoire, enjeu de Mémoire " -Textes du professeur Prosper Eve, membre du conseil scientifique de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage [FME]
" Évolution de la parcelle de la prison Juliette Dodu dans la cartographie ancienne de Saint-Denis " (Kartyé lib Mémoire & Patrimoine océan Indien)

Mini-exposition sculptures artistiques (bronze) : 3 pièces de M. Nelson Boyer / 5 pièces de M. Henri Maillot

Projection vidéos [CAPELINE974] "2018 - 1er prix de l’innovation DITP/Assises des OM" : Bourbon fragmenté.

PHOTOS
csc09083-2.jpg csc_7866-2.jpg csc_8003-2-2.jpg csc_8005-2-2.jpg csc_8010-2-2.jpg csc08960-2.jpg csc08968-2.jpg csc08969-2.jpg csc08971-2.jpg csc08977-2.jpg csc08990-2.jpg csc08997-2.jpg csc09005-2.jpg csc09014-2.jpg csc09023-2.jpg csc09033-2.jpg csc09041-2.jpg csc09047-2.jpg csc09049-2.jpg csc09055-2.jpg csc09071-2.jpg csc09075-2.jpg csc09081-2.jpg csc09089-2.jpg csc09093-2.jpg csc09094-2.jpg csc09095-2.jpg csc_7848-2.jpg csc_7853-2-2.jpg

PHOTOS : 1 | 2



Les aides et services associés au thème de l’article :
Culture
Grand public