/ Actualité / Journal

Diminuer le facteur énergétique

Grand public Développement durable Économie
31 mai 2019

Afin de lutter contre la précarité énergétique au sein des foyers réunionnais, et assurer la transition énergétique vers l’utilisation d’une plus grande part d’énergies renouvelables, la Région a mis en place des dispositifs d’aides.

SLIME (SERVICE LOCAL D’INTERVENTION POUR LA MAÎTRISE
DE L’ÉNERGIE)

Il s’agit d’un dispositif d’accompagnement national. À La Réunion, il est cofinancé par la Région Réunion
et EDF, et sa mise en oeuvre est assurée par la SPL Horizon Réunion. Conçu comme un guichet
unique, le SLIME permet d’identifier les ménages en situation de précarité énergétique et de les
orienter vers les différents interlocuteurs et dispositifs d’aide existants.
Les visites à domicile sur toute l’île sont réalisées par les 15 ambassadeurs de l’énergie de la SPL Horizon
Réunion. En fonction des besoins, ces derniers remettent gratuitement des équipements fournis
par EDF Réunion dans le cadre des actions Agir Plus : lampes LED, régulateurs de débit, douchette
économe. Depuis 2014, 14 500 familles ont bénéficié de visites à domicile.

ÉCOSOLIDAIRE

Le dispositif écosolidaire s’adresse aux familles aux revenus modestes afin d’équiper leur logement
d’un chauffe-eau solaire.
L’aide régionale apportée couvre le coût HT du matériel et de la pose (la TVA de 8,5% ou 2,1%, selon
l’âge de la maison, est à la charge de la famille) :
> à hauteur de 500€ HT par EDF ;
> à 70 % du montant restant par le FEDER ;
> à 30 % du montant restant par la Région Réunion.

CHÈQUE PHOTOVOLTAÏQUE

Cette subvention régionale s’adresse à des particuliers ou des agriculteurs qui en font la demande
pour l’installation de centrales photovoltaïques individuelles, acquises auprès d’un professionnel
partenaire du dispositif. Les prestations éligibles au chèque photovoltaïque sont l’installation complète
en toiture de centrales raccordées au réseau, couplées ou non à un système de stockage, de
puissance comprise entre 1 et 9 kWc.


INFO

LES MONTANTS DE L’AIDE VERSÉE

➜ 1 000 € à 3 000 € par subvention accordée, pour les installations sans système de stockage,
➜ 2 000 € à 6 000 € par subvention accordée, pour les installations avec stockage.

POUR BÉNÉFICIER DE ÉCOSOLIDAIRE

➜ être propriétaire occupant de son logement individuel ;
➜ être soit non imposable (le quotient familial doit être
inférieur au plafond en vigueur fixé par l’État. En 2018, ce
plafond était de 9 807 € pour 1 part) ;
➜ ou bénéficiaire du chèque énergie ;
➜ ou éligible à l’accompagnement à la complémentaire
santé.



PHOTOS

Les aides et services associés au thème de l’article :
Développement durable
Économie
Grand public