/ Actualité / Toute l’actualité

2ème Congrès mondial sur la baleine à bosse

Grand public Développement durable
6 juillet 2017

Île de la Réunion du 03 au 07 juillet 2017
Présentation et programme du 2ème Congrès des baleines mondial sur la baleine à bosse / HUMPBACK WHALE WORLD CONGREES

Télécharger la présentation et le programme

 


© Cetamada HWWC 2017

 


 

La Réunion, qui fait partie des 34 hot spots de la biodiversité dans le Monde, se trouve sur le trajet des baleines à bosse entre l’océan Antarctique et les eaux chaudes de la zone intertropicale en période de mise bas et de reproduction (de juin à septembre).

LA RÉUNION ACCUEILLE LA 2ÈME ÉDITION DU HUMPBACK WHALE WORLD CONGRESS

Le Humpback Whale World Congress est un congrès dédié à l’espèce Megaptera novaeangliae, la baleine à bosse, une des espèces les plus observées et les plus étudiées parmi les mammifères marins. Au coeur de cette conférence coorganisée par la Région Réunion et l’association Cétamada : l’inscription du chemin des baleines au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, un projet soutenu depuis 4 ans par la Collectivité. Cette seconde édition du Congrès mondial sur la baleine à bosse se déroule au musée Stella Matutina, situé sur la côte sud-ouest de La Réunion à Saint-Leu du 3 au 7 juillet 2017.

Je soutiens le projet
remplissez le formulaire pour soutenir le projet chemin des baleines

Le Congrès mondial sur la baleine à bosse permettra de :
- présenter les travaux de recherche sur les baleines à bosse dans leur site
d’alimentation, leur site de reproduction et pendant leurs migrations,
- faciliter les rencontres entre chercheurs, étudiants, professionnels, et amateurs,
- valoriser les programmes d’observations, d’études et de conservation des baleines à bosse au niveau local, régional et mondial, inciter les études scientifiques et les efforts de conservation des baleines à bosse.

SENSIBILISER LES NOUVELLES GÉNÉRATIONS

« Baleines à bosse du sud de l’océan Indien : connaissance et sensibilisation » est une initiative portée par la Région Réunion qui prévoit des actions de sensibilisation et des ateliers dans les écoles du primaire et du secondaire de La Réunion, de Madagascar et des Comores. L’idée est de démontrer l’importance de cet animal mythique dans l’imaginaire collectif dès le plus jeune âge et de toucher toutes les générations. Une grande partie de ces travaux sera intégrée à l’exposition sur les baleines à bosse qui sera inaugurée lors du Congrès.


 

La Région Réunion et l’association Cétamada co-organisent du 3 au 7 juillet 2017, la seconde édition du Congrès mondial sur la baleine à bosse, sous la bannière « Chemin des baleines ». Cet événement vise à faire progresser les études scientifiques et les efforts de conservation des baleines à bosse dans leur site d’alimentation, leur site de reproduction et leur migration. L’occasion également de faciliter les rencontres entre chercheurs, étudiants, scolaires, professionnels et amateurs du monde entier.

Parce que nous souhaitons que vous puissiez venir enrichir la réflexion sur les baleines à bosse et contribuer à sa préservation, nous avons le plaisir de vous inviter à participer à ce Congrès qui se tiendra au coeur du Grand océan Indien.

Venez soutenir l’inscription du « chemin des baleines » au Patrimoine Mondial
de l’UNESCO lors de la session régionale du lundi 3 juillet, à Stella Matutina à
9h00.

Vous êtes également convié à la projection du film « Vacarme en haute mer »
en présence du parrain du Congrès, Sebastien FOLIN, le jeudi 6 juillet à 9h00.

Le nombre de places étant limité, merci de confirmer votre présence
au 0262 97 58 55 / 0262 97 58 49
ou par mail :
goewndoline.arnaud@cr-reunion.fr / patricia.armand@cr-reunion.fr

Détails du programme du 3 et 6 juillet sur l’onglet Programme plus bas dans cette page



 
L’inscription du chemin des baleines au Patrimoine Mondial de l’UNESCO fédère les six îles Vanille, qui présentent une diversité naturelle et culturelle remarquables. Ce projet repose sur un tourisme responsable, mêlant respect de la réglementation, sécurité des usagers, protection de la biodiversité, tout en favorisant la sensibilisation et l’implication des visiteurs. Porté par la Région Réunion, ce projet s’inscrit dans la droite ligne des décisions prises lors de la Conférence internationale de l’Organisation Mondiale du Tourisme de 2013 sur le développement durable du tourisme des îles : comment trouver le juste équilibre entre la dynamisation du tourisme régional et la préservation des espèces animales et végétales.

Ce projet a reçu le soutien de Taleb Rifaï, secrétaire général de l’OMT, de la Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Ségolène Royal, et de Nicolas Hulot, envoyé spécial pour le Climat du Président de la République François Hollande.

Depuis 4 ans, la Région engage une démarche visant à permettre l’émergence d’un projet de coopération régionale en vue de la conservation et de la gestion durable des cétacés dans l’Océan-Indien. En mai 2015, un accord cadre a été signé entre la Région Réunion et l’Association CétaMada, association de droit malgache à but non lucratif créée en mai 2009, qui oeuvre pour la conservation des mammifères marins et de leur habitat autour de Madagascar.

Un comité de pilotage intitulé « comité baleines » composé des autorités publiques, des représentants du milieu de la recherche scientifique, des associations de protection de cétacés et d’organismes de promotion touristique a été mis en place pour travailler sur une étude de faisabilité pour le classement du chemin des baleines au Patrimoine mondial de l’Humanité.

Une session régionale axée sur la thématique « chemin des baleines » est programmée durant le Congrès le 6 juillet. À cette occasion, une présentation du projet sera faite par la Région Réunion avec des interventions des associations locales Globice et Abyss. Un expert de la Commission Baleinière Internationale (CBI) interviendra également sur le sujet. Un manifeste de soutien du dossier d’inscription du « chemin des baleines » au Patrimoine mondial de l’UNESCO sera présenté en vue de sa signature par un plus grand nombre.


 
Designation of the Whales’ Route as a UNESCO World Heritage site unites all six Vanilla Islands, which present a remarkable diversity of natural and cultural diversity. This project hinges on responsible tourism, to ally compliance to regulations, user security, protection of biodiversity, while favouring tourist involvement and awareness raising. Spearheaded by Région Réunion, this project is in line with decisions taken during the World Tourism Organisation’s 2013 International Conference on Sustainable Development of Islands : finding balance between boosting regional tourism and the conservation of animal and plant species.

This project has received support from Taleb Rifai, Secretary General of the WTO, Ségolène Royal, the Minister of Ecology and Sustainable Development, and Nicolas Hulot, Special Envoy for Climate to President of the French Republic – François Hollande.

For 4 years, Région Réunion has been involved in a process which aims to encourage the emergence of a regional cooperation project which encourages conservation and sustainable development of Indian Ocean cetaceans. In May 2015, a framework agreement between Région Réunion and Association Cétamada, a Malagasy non-profit association created in May 2009, which fosters conservation of marine mammals and their environment in and around Madagascar.

A steering committee known as “The Whale Committee” made up of public authorities, representatives from the scientific community, associations for protection of cetaceans and organisation that promote tourism was set up to develop a feasibility study for the designation of the Whales’ Route as a World Heritage Site.

A regional session on the “Whales’ Route” theme is scheduled for July 6th during the Congress, at which Région Réunion will introduce the project with
presentation by local associations Globice and Abyss. An expert from the International Whaling Commission (IWC) will also present on the subject. A manifesto in support of designating the “Whales’ Route” as a UNESCO’s World Heritage Site will be presented to collect as many signatures as possible.

3 Juillet 2017


08h00 // Accueil

08h30 // Ouverture officielle du Congrès

09h15 // Ouverture de la session régionale « chemin des baleines »

10h05 // présentation du manifeste « chemin des baleines »

10h15 // présentation de l’exposition « Cétacé Mystérieux »

11h00 // Présentation des scientifiques

Session 1 // La conservation et la recherche à La Réunion, présidée par Oswaldo Vasquez

// Vernissage de l’exposition « Cétacé Mystérieux »

11h30 // Plateau OTV

12h30 // Présentation de la « zone d’observation des baleines »

// Cocktail déjeunatoire

14h00 // Session #2 les comportements acoustique et de reproduction, présidée par Eduardo Mercado

16h30 // Session #3 les outils numériques et de gest
on de données, présidée par Claire Garrigue

3 Juillet 2017


8am // Welcome
8:30am // Official opening
9:15am // Opening of regional « Whales’route » session
10:05am // Presentation of the « Whales’route » manifesto
10:15am // « Mysterious cetacean » exhibition presentation and opening
Session 1// Conservation and research in Reunion Island, Chairman : Oswaldo Vasquez
11:00am // Keynote Speaker : Collins Tim : Light sometimes radiates from dark corners
– the link between awareness and conservation success
11:50am // Dulau Violaine et al. : An overview of 15 years of humpback whale study in Reunion Island (2001-2016) : insights for conservation
12:10am // Estrade Vanessa et al : To come or not to come ? First attempt to explain variation in humpback whale occurrence around Reunion Island
11:30am // OTV Interviews
12:30pm // Presentation of « Whale Observation Zone »
// Cocktail luncheon
Session #2 : Breeding and Acoustic behavior, Chairman : Eduardo Mercado 2pm // Keynote Speaker : Pack Adam : Twenty years of sizing whales underwater : Insights into the behavioral ecology and mating system of humpback whales in the Hawaiian breeding grounds
2:50pm // Di Clemente Jacopo et al. : The mating songs of Comorian humpback whales (Megaptera novaeangliae) : a first description
3:10pm // Saloma Anjara et al. : Humpback whales mother-calf vocal repertoire in the Sainte Marie channel breeding ground
3:30pm // Charrier Isabelle et al. : Vocal activity and diving profiles in mother-calf
humpback whales during the breeding season in Madagascar
3:50pm // Ceyrac Laura et al. : Using passive acoustic to assess humpback whale
occurrence and breeding activity around Reunion Island
4:10pm // Coffee break, poster session and visit of the exhibition
Session #3 : Numerical tools & Data management, Chairman : Claire Garrigue
4:30pm // Keynote Speaker : Blount Drew : Flukebook : Computer Vision, Open
Science, and A.I. for Humpback Whales
5:20pm : Johnson Tory et al. : A new web-based tool and methodology for working toward a global humpback whale photo-ID catalog
5:40pm : Ngafack Rodrique et al. : Citizen Science : Involving local communities and citizens into marine mammal research and conservation using mobile App in Cameroon

4 Juillet 2017


08h00 // Accueil des participants

08h30 // Session #4 les comportements migratoires, présidée par Violaine Dulau

11h00 // Session #5 Outil analytique et comportement fondamental, présidée par Joy Reindenberg

12h10 // Cocktail déjeunatoire

13h00 // Session #6 la génétique des populations, présidée par Salvatore Cerchio

15h30 // Session #7 l’anatomie fonctionnelle, présidée par Isabelle Charrier

16h40 // Session #8 Consortium Régional, présidée par Per Palsboll

4 Juillet 2017


8am // Welcome to the participants
Session #4 : Migration behavior, Chairman : Violaine Dulau
8:30am // Keynote Speaker : Cerchio Salvatore : Contrasting movement patterns of migratory and non-migratory baleen whale populations
9:20am //Trudelle Laurène et al. : Differences and commonalities among coastal movements and habitat use patterns of various humpback whale populations of the Southern Hemisphere during the breeding period : Preliminary results
9:40am // Garrigue Claire et al. : Spatial distribution of humpback whales in breeding grounds : where should we look ? Exploration of New Caledonian remote waters as a case study
10:00am // Vasquez Oswaldo : Current status of Humpback Whales in Island of Santo Domingo
10:20am // Vély Michel et al. : Humpback whale satellite-tracking reveals the connectivity between the Northern Lesser Antilles and the importance of regional collaboration to conserve marine biodiversity
10:40am // Coffee break
Session #5 : Analytical tool and Behavior, Chairman : Joy Reidenberg
11:00am // Keynote Speaker : Hunt Kathleen : Feces, blow and baleen : Modern approaches to assessment of stress and reproduction in humpback whales using alternative sample types
11:50am //Marchesseau Schédir et al. : Do Humpback whale (Megaptera novaeangliae) newborn calves have a preference to position themselves to a side of their mother ?
12:10pm // Lunch
Session #6 : Population genetics, Chairman : Salvatore Cerchio
1pm // Keynote Speaker : Palsboll Per : Changes in baleen whale abundance, distribution and migration during present and past climate changes
1:50pm // Kershaw Francine et al. : Multiple processes drive genetic structure of humpback
2:10pm // Lambert Aurore et al. : Genetic characterization of humpback whales in the Ile Sainte-Marie Waters (Madagascar)
2:30pm // Bonneville Claire et al. : Temporal and spatial investigation of genetic diversity in humpback whales (Megaptera novaeangliae) wintering in New Caledonia
2:50pm // Jung Jean-luc et al. : Targeted studies to decipher humpback whale genetic diversity
3:10pm // Coffee break, poster session and visit of the exhibition
Session #7 : Anatomy, Chairman : Isabelle Charrier
3:30pm // Keynote Speaker : Reidenberg Joy : Humpback Hyoid : A New Function for an Old Bone
4:20pm // Damien Juliette et al. : Anatomy and functional morphology of the rorqual whale larynx:phonation positions of the U-fold
Session #8 : Regional Network, Chairman : Per Palsboll
4:40pm // Dulau Violaine et al. : IndoCet Consortium : an Indian Ocean network for Cetacean Research
5:00pm // Minton Gianna : The Arabian Sea Whale Network : A regional approach to conservation of an endangered population

5 Juillet 2017


08h00 // Accueil des participants

08h30 // Session #9 : Outils moléculaires, analytiques et acoustiques, présidée par Olivier Adam

11h00 // Session #10 : L’interaction avec l’homme, présidée par Laurène Trudelle

13h00 // Session #11 : La population des baleines à bosse, présidée par Jean-Luc Jung

15h50 // Session #12 : les études socio-économiques liées aut whale-watching présidée par Frédrik Christiansen

5 Juillet 2017


8am // Welcome to the participants
Session #9 : Molecular, Analytical and Acoustic tools, Chairman : Olivier Adam
8:30am // Keynote Speaker : Jarman Simon : Age estimation in humpback whales by analysis of DNA methylation
9:20am // Mercado Eduardo et al. : Timing and reverberation in humpback whale songs
9:40am // Nolibe Gilles et al. : Acoustic interferometry technique used for localization of sound sources. Application to localize “singing” humpback whales and analyze behavior on spatial acoustic channel occupation
10:00am // Doh Yann et al. : Stereophonic medium term recording of humpback whales in the canal of Sainte Marie (Madagascar) : daily evolution of the density and acoustic interactions
10:20am // Sousa-Lima Renata et al. : 17 years of eavesdropping on singing male humpback whales in the Abrolhos Bank, Brazil
10:40 // Coffee break, poster session and visit of the exhibition
Session #10 : Human interaction, Chairman : Laurene Trudelle
11:00am // Keynote Speaker : Christiansen Fredrik : Predicting population consequences of disturbance on baleen whales
11:50am // Kate Sprogis : Impacts of swim-with humpback whale interactions and assessing human safety in the Ningaloo Marine Park, Western Australia
12:10pm // Lunch
Session #11 : Population, Chairman : Jean-Luc Jung
1pm // Keynote Speaker : Waples Robin : The relationship between census size (N) and effective size
(Ne) in humpback whale populations
1:50pm // Mwang’ombe Michael Gilbert et al. : Improving the understanding of the humpback whales migration through Kenyan waters
2:10pm // Gonçalves Maria Isabel et al. : Serra Grande region as a Brazilian breeding area of humpback whales
2:30pm // Gribaudo César et al. : Humpback whales in the Saint George Gulf, Patagonia, Argentina
2:50pm // Kiani Muhammad Shoaib : Status of the Arabian Humpback Whale (Megaptera novaeangliae)
in Pakistan
3:10pm //Eugénio Inteca Gelica et al. : Report of whale watching in Vamizi island, north of Mozambique,
before, during and after an El Ninõ year
3:30pm // Coffee break, poster session and visit of the exhibition
Session #12 : Socio-economic studies, Chairman : Fredrick Chritiansen
3:50pm // Andrianarivelo Norbert et al. : Protection and valorization of the whales and dolphins by the local
community in the municipalities of Anakao, Soalara Sud and Saint Augustin, Toliara, South west of Madagascar.
4:10pm // Sandron Frederic et al. : Humpback whales and whale watching : A survey about whale watchers
in Reunion
4:30pm // Ralaizara Brigida : The challenges of citizen science : case of whale-watching activity in Sainte-Marie
island (Madagascar) Island
4:50pm // Fernandes Luena et al. : An Integrated Framework to Assess the Carrying Capacity of Humpback
Whale-Watching Tourism in Praia do Forte, Northeastern Brazil

6 Juillet 2017


08h30 // Accueil

09h00 // Session #13 : Sensibilisation, éducation et conservation

- Interventions du Dr Lyne Morissette de M-expertise Marine et du Professeur Olivier Adam de l’Université Paris Sud
- Signature de la charte d’approche des mammifères marins et des tortues
- Présentation et projection du film « Vacarme en haute mer » de Sebastien FOLIN

11h45 // visite de l’exposition photos/plateau OTV

12h30 // cocktail déjeunatoire

14h00 // Atelier du Consortium IndoCEt et clôture Atelier du Whale heritage Site Trail par World Cetacean Alliance

18h30 // Cocktail

6 Juillet 2017


8:30am // welcome

9am // Session #13 : sensibilisation, education, conservation

- Speech from HWWC scientists : Dr Lyne Morissette from M-expertise
Marine and Prof Olivier Adam from the University of Paris-Sud
- signing of Code of Ethics for Approach of Marine Mammals and
Turtles
- presentation and projection of the movie « Vacarme en haute mer »,
Sebastien FOLIN

11:30am // visit photo exhibition/ OTV interviews

12:30pm //cocktail luncheon

2pm // IndoCEt Consortium Workshop Whale Heritage Site Trail workshop by World Cetacean Alliance

06:30pm // Closing cocktail

7 Juillet 2017


08h00 // Accueil

08h30 // Sortie en mer

7 Juillet 2017


8am // Welcome

8:30am // Whale Watching

UN JOYAU DE BIODIVERSITÉ À PRÉSERVER

La Réunion se trouve sur le trajet des baleines à bosse entre l’océan Antarctique et les eaux chaudes de la zone intertropicale en période de mise bas et de reproduction.
Cette migration, en augmentation depuis 2008, a lieu chaque année de juin à septembre. Les menaces qui pèsent sur la baleine à bosse ont suscité une
prise de conscience collective des enjeux que représente la protection des Cétacés en termes de biodiversité dans ce sanctuaire baleinier et de développement
pour les îles de la zone sud de l’océan Indien.

DEMAIN, LE CHEMIN DES BALEINES AU PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO

La Région Réunion organise du 3 au 7 juillet 2017 le 2ème Congrès Mondial sur la baleine à bosse à La Réunion sous la bannière « Chemin des baleines ». Ce
congrès vise à faire progresser les études scientifiques et les efforts de conservation des baleines à bosse dans leur site d’alimentation, leur site de reproduction et
leur migration. Cet événement est aussi l’occasion de faciliter les rencontres entre chercheurs, étudiants, professionnels et amateurs du monde entier.

Une session régionale spécifique sur le thème « chemin des baleines » a lieu le 6 juillet. L’objectif de cette session est de valoriser l’expertise locale liées aux mammifères
marins, et de présenter le projet « chemin des baleines » dans la perspective de son inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Un expert de la
Commission Baleinière Internationale intervient également sur le sujet. Les membres du Comité baleines ont été invités à présenter leurs travaux à l’occasion de ce
Congrès.

UN PROJET SOUTENU AU NIVEAU RÉGIONAL, NATIONAL ET INTERNATIONAL

C’est lors de la Conférence Internationale sur le Tourisme Durable en 2013, avec l’ensemble des îles Vanille que le Sénateur Président de la Région Didier Robert
a formulé la demande d’inscription du Chemin des Baleines au Patrimoine de l’UNESCO. Ce dernier a reçu le soutien de Taleb Rifaï, secrétaire général de l’OMT.
Cette démarche a été réaffirmée lors de la Conférence climat énergie de 2014 en présence de Nicolas Hulot, envoyé spécial pour la protection de la planète
et des partenaires The Climate Group et R20 « Region of Climate Action ». La Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, s’est également
engagée auprès du Président de la Région à soutenir très fortement ce projet auprès des autorités nationales et internationales.

Un Comité baleines a été créé en juin 2015 pour suivre ce projet de classement. Ce dernier est composé des institutions : État, Collectivités, TAAF, des organismes
de recherche, des associations, des organismes de promotion touristique… Une étude de faisabilité a été réalisée dans ce cadre et des missions d’expertises ont
parallèlement été menées avec la collaboration du Comité baleines.

Afin d’assurer une meilleure complémentarité de tous les aspects liés au Chemin des Baleines, la mise en oeuvre de ce projet associe les pays des îles Vanille et
également ceux concernés par le passage des baleines et impliqués dans leur préservation (Afrique du Sud, Argentine, Mexique). Ce volet de coopération internationale
se traduira par la mise en oeuvre de séminaires à l’étranger, relations internationales, organisations de réunions, visites d’étude, animations spécifiques…

L’aboutissement de l’inscription du Chemin des Baleines au Patrimoine Mondial permettra non seulement de promouvoir le développement écotouristique raisonné
et durable dans les îles de la zone sud de l’océan Indien, mais constituera également un argument de poids pour le maintien de la sanctuarisation de cette zone
par la Commission Baleinière Internationale (CBI). C’est dans ce cadre que la Région a signé en 2015 un accord cadre avec CétaMada, association de droit
malgache qui oeuvre par la conservation des mammifères marins et de leur habitat autour de Madagascar.

Je soutiens le projet
remplissez le formulaire pour soutenir le projet chemin des baleines

PHOTOS

PHOTOS : 1 | 2

Les aides et services associés au thème de l’article :
Développement durable
Grand public