SPL Maraïna : la Chambre des comptes confirme ce que nous disons !

25 septembre 2017

La Chambre régionale des comptes a établi un rapport sur
la SPL Maraïna. Les conclusions du contrôle mené viennent
souligner ce que nous disons depuis des années.
Manque de transparence. Le rapport de la Chambre indique
 : « La SPL est dans l’impossibilité d’identifier les opérations
bénéficiaires et déficitaires qui ont participé à la formation
de ces résultats. »
La SPL Maraïna vit sous perfusion des fonds de la Région.
C’est la double peine pour l’argent des Réunionnais : la Région
finance à hauteur de 1,3 millions d’euros le capital de
cette structure pilotée par des élus proches du Président de
Région et c’est la Région qui lui donne du travail, soit jusqu’à
97 % de son carnet de commandes.
La SPL Maraïna a d’abord rémunéré un élu PDG alors qu’il n’y
avait pas d’activité opérationnelle. Puis, la SPL a rémunéré
en plus du PDG, un Directeur de la stratégie opérationnelle.
Quelle est donc la réalité du travail réalisé par les différents
PDG ?
La SPL Maraïna semble être devenue spécialiste en beaucoup
de choses. La Chambre rappelle : « Les SPL n’ont pas vocation
à exercer des fonctions supports, comme (...)des expertises
juridiques ou d’assistance technique, pour le compte des collectivités
qui les contrôlent. » .
Les récentes missions confiées à la SPL sur le bâti de la Région
sont juridiquement remises en cause car elles sont totalement
réalisables par les services de la Région.
La rentabilité, la fiabilité et la viabilité de cette structure ne
sont toujours pas démontrées à ce jour. C’est le cas de la majorité
des SPL de la Région : SPL Energies ou encore, la SPL
Réunion des Musées Régionaux, ...
Il est temps, pour la majorité régionale de poser cartes sur
table, de réfléchir à l’opportunité réelle de ses SPL et d’arrêter
de payer des élus de la majorité à gaspiller l’agent public des
Réunionnais.

Le groupe La Politique Autrement