La Région Réunion : Au service de tous les Réunionnais

18 mars 2019

Il est important de le rappeler simplement. La Région Réunion, ses élu(e)s, ses agent(e)s, ont été, sont et seront
toujours au service de la population réunionnaise dans les missions et les attributions qui leur ont été conférées
par la loi. Nous refusons de nous transformer en machine, robot ou drone avec toute l’intelligence artificielle
possible et imaginable, et rien ne remplacera l’élu, l’agent, toujours perfectible, pour délivrer au Réunionnais
le meilleur service public qu’il est en droit d’attendre. La proximité et la modernisation du service public sont
plus que jamais au coeur des préoccupations de l’organisation. Le contact humain est notre vertu et nous nous
employons à mieux faire connaître La Réunion, sa culture, ses valeurs, ses innovations, son goût d’entreprendre
partout où cela est possible. Nous travaillons tous les jours pour que le tissu économique local puisse mieux
respirer en y encourageant la libre concurrence, pour accompagner les groupes réunionnais à créer un effet
d’entraînement pour que les PME et PMI s’engagent dans une dynamique nouvelle de l’export, pour que notre
modèle de développement et d’aménagement du territoire soit au service de l’épanouissement de la société
réunionnaise dans le respect de notre environnement.

Alors oui, nous le disons avec responsabilité et solennité. Les conseillers régionaux que nous sommes sont tous
les jours grâce aux agents de la Collectivité à pied d’oeuvre au service d’un seul intérêt : l’intérêt général, l’intérêt
public, le bien commun de tous les Réunionnais. Nous servons dans cette maison réunionnaise avec honneur,
dignité, probité et exemplarité les familles, les associations, les entreprises, les quartiers, les communes.

La majorité régionale est engagée pour la réussite de chaque Réunionnais, une réussite basée sur le travail, la
dignité, la responsabilité. C’est bien sûr le cas avec le grand chantier de la Nouvelle Route du Littoral dont les
travaux ont été engagés pour des raisons évidentes de sécurité pour tous, l’accompagnement de la Région aux
côtés des entreprises réunionnaises en particulier dans les secteurs du tourisme, des énergies nouvelles, du
numérique, des filières de l’industrie agro-alimentaire, de la recherche, de l’innovation, afin de créer les emplois
que les Réunionnais réclament pour une société responsable, durable, équitable. Parce que la justice sociale est
une priorité pour nous, la Région reste aussi fortement mobilisée en direction des Réunionnais les plus fragiles
avec les Cases à Lire, l’Ecole de la 2e Chance, les bons de la continuité territoriale, les nombreux chantiers d’emplois
verts, etc.

Sur fond de crise sociétale et de restrictions budgétaires, la dépendance économique et financière reste très
élevée à La Réunion quand on sait que l’économie publique et les transferts assurent près de 35% de notre
PIB contre 18% dans l’Hexagone. Notre dépendance pour les produits importés ne s’est pas non plus réduite,
bien au contraire tandis que les énergies fossiles coûtent encore chaque année près de 800 millions d’euros.
Cette politique des transferts publics et d’une économie fondée en partie sur l’importation-substitution sont
insuffisantes pour lutter efficacement contre le chômage de masse, éradiquer la pauvreté, éviter la précarité de
l’emploi, réduire les inégalités et les injustices sociales. Nous devons redoubler d’efforts pour dynamiser notre
économie, la libérer de ses contraintes y compris réglementaires, se tourner davantage vers l’exportation. C’est
de cette émancipation dont il s’agit et qu’il nous faut résolument réussir ensemble, en cohérence de toutes les
politiques publiques mises en oeuvre.