La NRL : Un projet réunionnais pour tous les réunionnais

25 juin 2018

En 2015, les Réunionnais ont accordé leur confiance aux élus de la majorité régionale et ils ont largement voté en faveur du chantier de la Nouvelle Route du Littoral. La NRL n’est pas en l’état de projet mais de chantier bien avancé qui évolue à un rythme soutenu sous les yeux de tous les Réunionnais. La NRL est un chantier qui rend les ouvriers réunionnais fiers de leur emploi, fiers de ce qu’ils accomplissent au quotidien sur l’un des chantiers les plus importants de France et d’Europe qui nécessite l’expertise et le savoir-faire français et européen, et cela malgré les critiques téléguidées. Et l’on devrait en avoir honte ? Nous voulons que notre île soit connue et reconnue dans l’Océan Indien et le monde, il nous faut jouer la carte de l’excellence française et européenne, attirer les investisseurs français et étrangers, tous ceux qui peuvent participer à créer des milliers d’emplois. C’est ce qui nous distingue et nous ouvre des perspectives aussi avec les pays avoisinants. Ce savoir-faire industriel et de l’innovation va pouvoir se transmettre ici même et être utilisé sur d’autres grands chantiers réunionnais ou étrangers. La Réunion aura à construire encore dans les prochaines années, dans le cadre du Plan d’Aide aux Communes, mais aussi dans le cadre du grand plan logement. Qui peut encore croire aussi que nous construisons des immeubles, des maisons, des routes, des lycées sans pierre ni roche ? Qui peut admettre que la Réunion préfère importer de galets de l’étranger au lieu de prélever des roches sur place et créer des emplois ?

Nous ne serons jamais en accord avec certains élus « politiciens de circonstance » qui fondent leurs existences en dressant les Réunionnais les uns contre les autres. Si nous voulons une porte de sortie à ce cycle infernal du chômage, nous devons unir tous nos efforts, État, Région, Département, Collectivités territoriales, acteurs économiques, société civile, etc. pour encourager la création d’emplois et augmenter les niveaux de formation des Réunionnais.

La population n’est pas dupe des manoeuvres graves de conséquences de certains élus qui tentent de diviser notamment autour du chantier de la Nouvelle Route du Littoral. Un comportement irresponsable au regards des risques humains et des troubles économiques liés à la route actuelle. Campagne de fausses rumeurs, accusations infondées, etc., certains détracteurs restent dans une posture de donneurs de leçon, pas dans l’action, se placent en dévastateurs et farfelus, les fossoyeurs d’une société réunionnaise qui a pourtant soif de réussite et de fierté. Plus que jamais, les Réunionnais sont en droit d’exiger que le programme pour lequel ils ont élu une équipe se transforme en chantiers et en dispositifs qui avancent et se concrétisent enfin ! La NRL est un dossier sérieux et engagé sur les questions du respect environnemental. 80 millions d’euros sur le seul volet environnemental, c’est du jamais vu. La NRL est un chantier déterminant pour le développement économique de la Réunion en reliant ses 2 poumons économiques : le port et l’aéroport Roland Garros. Parce que nous voulons vraiment faire de l’île une terre industrielle, une terre d’exportation et d’innovation, tournée vers l’économie bleue et verte, une économie qui pèse dans l’Océan Indien, le chantier de la NRL sera bel et bien achevé.