Solidarité et Responsabilité

28 mai 2018

Suite à la tempête Fakir, nos premières pensées sont pour les 2 victimes de Maniron et à tous leurs proches éprouvés par ce drame.
Notre île, fragile et vulnérable, est de plus en plus exposée à l’impact des changements climatiques. Nous ne sommes pas à l’abri d’évènements climatiques extrêmes.
Face à ce défi , nous devons faire preuve de solidarité et d’esprit de responsabilité.
Il faut revoir nos politiques d’aménagement, prendre les mesures d’adaptation, et faire jouer le principe de précaution.
Et lorsque les catastrophes surviennent, nous devons nous unir pour réparer les dégâts. En complément de la procédure engagée pour la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle et de calamité agricole, et des aides mobilisées par le Conseil Départemental pour les agriculteurs, la Région doit mobiliser des dispositifs d’aides en faveur des acteurs économiques dans les communes touchées par Fakir, comme elle l’a fait pour Cilaos et Grands Bassin suite à Berguitta.
Ces mesures sont urgentes pour atténuer les difficultés immédiates.
Mais nous savons que notre tâche va bien au delà et que de nouvelles priorités doivent être définies dans les secteurs de l’aménagement, des routes et de la suppression des radiers.