La Région envisage de détruire la Médiathèque Cimendef

25 septembre 2017

La Région Réunion a acheté 18M€ la Médiathèque Cimendef
de Saint-Paul pour en faire un Conservatoire de
Musique et de Danse. Pour cela, il sera nécessaire de détruire
la structure interne neuve d’une médiathèque jamais
utilisée.
Ces travaux vont augmenter la facture pour le contribuable
de plus de 6 M€. Ce bâtiment resté quasiment vide ne recevra
pas les 800000 € de livres déjà payés par les contribuables
Saint-Paulois.
Cimendef s’articulait autour d’espaces ouverts, aux performances
environnementales remarquables, avec une
grande luminosité ; le Conservatoire a pour sa part d’autres
contraintes et nécessite des espaces cloisonnés, isolés, insonorisés,
climatisés, entrainant l’explosion de la facture
énergétique. Plus d’un an de travaux sera nécessaire pour
démolir les fresques murales et transformer le bâtiment.
Les locaux reconfigurés concerneront moins de 400 élèves
alors que la Médiathèque était destinée aux 106 000 habitants
de la ville et plus largement aux 220 000 habitants de
la microrégion Ouest.
Face à cette situation le Collectif Citoyen Cimendef s’est
constitué pour dénoncer la gabegie financière et le déni
culturel que constitue sa destruction. Le Collectif se bat
pour obtenir que ce bâtiment devienne désormais une
Médiathèque à vocation régionale ouverte plus largement
à la population réunionnaise et éviter un gaspillage supplémentaire
d’argent public. La Région reste pour le moment,
sourde à ces demandes.
Des centaines de milliers d’euros sont dépensés chaque
année par la Région pour des « cases à lire », qui d’après les
élus concernés, « ne servent pas à lire » et dont les derniers
bilans sont catastrophiques. La Réunion compte plus de
116 000 personnes illettrées. Réduire à néant une structure
comme Cimendef est un crime contre l’éducation : « Ceux
qui démolissent l’esprit sont des misérables » (Résistant).

Huguette BELLO
Présidente du groupe Le Rassemblement