L’expression démocratique doit toujours être respectée !

2 juin 2016

Les 6 et 13 décembre 2015, les Réunionnais ont clairement fait leur choix en nous renouvelant leur confiance, et nous tenons à les en remercier sincèrement. Preuve que les Réunionnais savent faire la part des choses surtout lorsque certains, toujours les mêmes, s’acharnent avec tant d’énergie et d’obstination à polémiquer, à accuser, à calomnier au lieu de proposer et d’être constructifs. Les Réunionnais ont exprimé leur choix, respectons le.
Aux agitations et à la politique spectacle ils ont préféré le sérieux, le respect des engagements .

Les seuls, les vrais supérieurs hiérarchiques des élus, ce sont bien les Réunionnaises et les Réunionnais. Les élections sont terminées - l’heure est à l’action en faveur de tous les Réunionnais.

On ne peut pas, par exemple, pour des raisons strictement politiciennes, se positionner en faveur de la NRL et, dans le même temps, se dire contre l’ouverture de carrières et contre l’importation de galets. Soyons sérieux ! Qu’il nous soit permis une bonne fois pour toutes d’adresser à ces Sophistes un message simple : travaillez et faisons avancer ensemble La Réunion ! Parce que La Réunion veut des bâtisseurs, pas des empêcheurs de tourner en rond et ce, d’autant moins que les Réunionnais ont validé nos projets et que nous les avons mis en chantier. Ayons un minimum de respect pour la démocratie réunionnaise qui s’est exprimée en toute souveraineté !

C’est avec fierté et détermination que la nouvelle majorité régionale s’est mise à l’oeuvre dès le lendemain de la proclamation des résultats des élections régionales. L’égalité des chances reste notre priorité absolue et va très prochainement s’intensifier avec notamment l’instauration de la continuité territoriale dans le sens Métropole-Réunion. Beaucoup de familles réunionnaises l’attendent et nous la réclament depuis plusieurs années. Ce sera chose faite avant fin 2016. Dans un contexte de fragilité sociale, nous considérons que l’Etat et les collectivités territoriales doivent faire un effort supplémentaire dans l’accompagnement des dispositifs d’aides à l’emploi, de la formation professionnelle et de l’apprentissage sans oublier que les emplois pérennes, ce sont les entreprises qui les créent. A nous de les inciter à recruter des Réunionnais et à investir à La Réunion.

C’est tout le sens de l’expérimentation fiscale que nous voulons mener jusqu’au bout et de l’ouverture des entreprises réunionnaises à l’international. Donnons aux entrepreneurs les moyens de voler en haute altitude. Cessons de nous tirer une balle dans le pied pendant que les pays du Grand Océan Indien poursuivent leur développement et se modernisent.