/ Actualité / Toute l’actualité

Larguées, le 1er long métrage entièrement tourné à la Réunion

Grand public Audiovisuel Culture Économie
27 avril 2018

La Réunion est plus que jamais une Terre
d’images, de tournages, de talents.
Notre île a accueilli entre avril et mai 2017 le
tournage du second long-métrage d’Eloïse Lang,
Larguées. Produit par Estrella Productions
(Stéphanie Carreras et Philippe Pujo) et Pathé
Distribution, Larguées met à l’affiche Miou Miou,
Camille Cottin et Camille Chamoux.

" Depuis 2010, je me suis attaché avec toute l’équipe régionale à ce que les atouts
exceptionnels de La Réunion - atouts naturels, culturels et patrimoniaux - bénéficient en
tant que véritables leviers à l’activité économique et touristique de notre île.

La dynamique régionale impulsée au moyen des actions de promotion et des aides au
secteur de l’audiovisuel porte ses fruits. Jamais autant de films nationaux et internationaux,
jamais autant de films récompensés dans des festivals de renom n’avaient été tournés à
La Réunion avant ces dernières années.
Le long-métrage « Larguées », produit par Stéphanie CARRERAS et Philippe PUJO et réalisé
par Eloïse LANG, doublement primé au Festival du Film de l’Alpe d’Huez au début de
cette année, fait partie de ces oeuvres qui contribuent à faire mieux connaître auprès du
grand public et à valoriser La Réunion.

Confortée par ces réussites, la collectivité est naturellement résolue à poursuivre au cours
des prochaines années sa politique de soutien à l’audiovisuel, une politique créatrice de
valeur et d’emplois sur notre territoire, et qui contribue incontestablement au rayonnement
de notre île.

La Réunion, terre d’images et de tournages."

Didier ROBERT
Président de la Région Réunion


" Larguées » est le premier long métrage tourné presqu’intégralement à La Réunion.
Nous sommes fiers d’avoir convaincu les producteurs Stéphanie CARRERAS et Philippe
PUJO, lors de l’Eductour 2016, de venir tourner cette comédie familiale à La Réunion.
Ce film est la concrétisation d’un travail que nous menons tout au long de l’année, en parcourant
les marchés nationaux et internationaux, et en invitant des producteurs du monde entier
à découvrir La Réunion des cinémas.

Nous avons accompagné l’équipe de « Larguées » durant près de 2 mois l’an dernier. 36
techniciens et 600 comédiens et figurants ont démontré une fois encore tout leur savoir-faire
en participant au tournage du film.
Nos décors naturels et nos sites emblématiques ont également été valorisés.
La Réunion conforte encore un peu plus son positionnement comme Terre d’images, de tournages
et de talents.

Une réelle synergie est mise en place depuis 2010 entre producteurs locaux, nationaux,
internationaux et nos professionnels locaux. Les résultats sont au rendez-vous : la filière se
professionnalise chaque jour davantage et nos décors attirent de plus en plus de tournages.

L’Agence Film Réunion présente « Larguées » aux Réunionnais ce 27 avril, à travers une
avant-première très attendue. Nul doute que cette belle comédie fera connaître encore un
peu mieux notre île et la situera sur la mappemonde cinématographique.
"

Vincent PAYET
Président de l’Agence Film Réunion


LARGUÉES, LE PREMIER LONG MÉTRAGE ENTIÈREMENT TOURNÉ À LA RÉUNION

La Réunion est plus que jamais une Terre
d’images, de tournages, de talents.

Notre île a accueilli entre avril et mai 2017 le
tournage du second long-métrage d’Eloïse Lang,
Larguées. Produit par Estrella Productions
(Stéphanie Carreras et Philippe Pujo) et Pathé
Distribution, Larguées met à l’affiche Miou Miou,
Camille Cottin et Camille Chamoux.

Les deux Camille sont soeurs dans le film et tout les
oppose. Elles décident de remonter le moral de leur mère
(Miou Miou), larguée pour une femme beaucoup plus
jeune. Elles se retrouvent toutes les trois dans un club de
vacances, à La Réunion.

Une histoire qui se déroule à La Réunion, avec pour têtes
d’affiche Miou-Miou, Camille Cottin et Camille Chamoux,
valorise immanquablement La Réunion.
Le film qui vient de sortir en métropole, s’est déjà fait
remarquer au Festival International du Film de Comédie de
l’Alpe d’Huez
en recevant le Prix du Public et celui de la
Meilleure interprétation féminine pour Camille Cottin.


LE CHOIX DE LA RÉUNION ET LES RETOMBÉES POUR NOTRE ÎLE

Philippe Pujo, le producteur du
film, a été conquis par nos
décors naturels lorsqu’il est venu
découvrir La Réunion, invité par
la Région, l’AFR et Nexa à
l’occasion de l’Eductour 2016.
Avec Stéphanie Carreras, il a su
convaincre ensuite Eloïse Lang
des atouts indéniables de notre
île. L’équipe de tournage s’est
installée 34 jours à La Réunion
pour la réalisation de Larguées
(sur 38 jours de tournage du
film)
.

Le film original se déroule à Malte, notre adaptation est tournée à La Réunion pour des raisons artistiques
(l’exotisme et la beauté de l’île, des décors grandioses pour la scène de l’excursion, le décor du Club de
vacances…) et également pour des raisons de production (conservation du crédit d’impôt français, aide régionale,
fournisseurs et savoir faire locaux…)…
Le budget de ce film est de 6,8M €, nous l’avons co-développé et nous le co-produisons avec Pathé.

Philippe Pujo,
le producteur

Sur ce budget global de près de 7 millions
d’euros, les producteurs ont dépensé localement
1,6 millions (dépenses directes : emploi
local, transports, hôtellerie, régie, moyens
techniques loués à La Réunion). Ils ont mobilisé
36 techniciens locaux et 600 silhouettes, figurants
et comédiens réunionnais.

L’aide régionale s’élève à 550.000 €.

Le but des filles étant de remonter le moral de leur mère, j’ai écarté des
endroits comme la côte Belge même si c’est très sympa. J’ai commencé par
penser aux Antilles, que je connais bien, mais mes producteurs m’ont parlé
de La Réunion, de sa beauté volcanique, de sa luxuriance, de son piton de la
Fournaise… La Réunion est un paradis atypique. C’est une île très
cinématographique, très accueillante, très idyllique aussi, mais pas que… Elle
a aussi quelque chose d’hostile et de mystérieux… J’ai aimé que son tourisme
ne soit pas un tourisme de masse, les endroits sont vraiment authentiques, ils
ne font pas semblant !

Eloïse Lang,
la réalisatrice


Les décors choisis par la production de Larguées sont variés et montrent bien la diversité de nos paysages


LA RÉUNION, TERRE D’IMAGES ET DE TOURNAGES, UN DISPOSITIF RÉGIONAL

La Réunion est devenue, en l’espace de quelques
années, une véritable terre de rêve et d’envie, un
cadre idéal pour la réalisation de films, courts,
moyens et longs métrages. Elle s’invite désormais
sur les plus beaux tapis rouges des festivals de
films internationaux comme au Festival de Cannes
ou encore à la Cérémonie des César.

Ces 3 dernières années, 15 projets nationaux ont été réalisés sur l’île, dont 7 qui ont été
récompensés dans des festivals de renom.

Parmi les plus connus :

Zombillénium, premier long-métrage d’Arthur de Pins et Alexis Ducord, présent en avant-première mondiale
au 70 ème Festival de Cannes, en sélection officielle et en ouverture et en compétition au Festival d’Animation
d’Annecy, nommé aux César 2018.

Demain, un documentaire humaniste réalisé par Mélanie Laurent et Cyril Dion, meilleur film documentaire aux
César 2016.

Adama, de Simon Rouby, nommé dans la catégorie du meilleur film d’animation aux César 2016.


Le dispositif "La Réunion, terre d’images et de tournages" s’inscrit pleinement dans la dynamique régionale
impulsée depuis 2010 pour relancer l’activité économique et touristique de l’île. Le professionnalisme de la filière
audiovisuelle est un atout pour accueillir tout au long de l’année des équipes de tournages du monde entier.

Les aides régionales dans le secteur de l’audiovisuel visent à créer une activité économique autonome et
exportatrice. Elles sont multiples et s’adressent à des projets à valeur patrimoniale pour le cinéma et la télévision.
Les projets doivent valoriser La Réunion à travers ses décors naturels et ses ressources humaines et techniques.
La subvention sollicitée par la production est plafonnée à 45% des dépenses locales pour les productions à
visibilité nationale. Les dépenses locales sont constituées principalement des salaires des
techniciens et artistes, et des coûts des biens et services acquis auprès des prestataires locaux (aérien,
hébergement, restauration, location de voiture…).

En acceptant l’aide régionale et en tournant à La Réunion, le bénéficiaire s’associe à l’effort de développement,
et s’engage à tout mettre en oeuvre pour y contribuer dans le cadre de son projet.

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES

La politique de la Région Réunion en matière de soutien à
l’audiovisuel a des retombées positives pour le territoire régional à
deux niveaux :

D’une part, sur le plan économique : les actions de promotion du
territoire réunionnais en tant que terre de tournages ont permis la
production régulière de projets audiovisuels et cinématographiques
qui bénéficient à l’économie locale. Le montant total de subventions
engagés en 2016 dans la filière du cinéma et de l’audiovisuel (3
millions d’euros) a permis de générer près de 10 millions de
dépenses réalisées localement
. Autrement dit, 1 € de subvention a
engendré 3,36 € dans l’économie réunionnaise.

D’autre part, sur le plan de l’emploi : la nouvelle base TAF
(Techniciens Artistes Figurants) faisait état à son lancement en 2012
d’un total de 74 membres inscrits. Au 31 mai 2017, ce nombre est
passé à 251 inscrits dont 172 techniciens, 37 artistes et 64 figurants.
Cette croissance atteste du dynamisme de la filière. Elle est
également le fruit de sa plus grande structuration et
professionnalisation.

LE RÔLE DE L’AGENCE FILM RÉUNION

La Région Réunion et l’État ont confié à l’Agence Film Réunion, la
mise en oeuvre d’une politique dynamique en matière de soutien
au cinéma, à l’audiovisuel et aux nouveaux médias afin d’en
favoriser la diversité et l’émergence.

Cette politique s’articule autour de la création, la fabrication et la
diffusion des films auprès de tous les publics. L’AFR accueille les
tournages sur l’île et accompagne les porteurs de projets
réunionnais. Les multiples réalisations et productions engagées à
La Réunion ces dernières années démontrent l’efficacité des actions
portées par l’AFR et ses partenaires.

LES ACTIONS PHARES DE L’AGENCE FILM RÉUNION

- L’Eductour : « La Réunion des Cinémas »
- Les Rencontres Régionales de l’audiovisuel
- Les Avant-premières de l’agence
- Les Masterclass, en partenariat avec les festivals
- L’Atelier d’acteurs
- La Résidence d’écriture Tout en Auteurs
- Les dispositifs scolaires
- Les Comités Techniques Spécialisés Audiovisuel (CTSA)
- Une présence sur les salons nationaux et internationaux

PHOTOS

Les aides et services associés au thème de l’article :
Audiovisuel
Culture
Économie
Grand public