/ Actualité / Toute l’actualité

E-tourisme : Didier Robert propose que la Réunion et Maurice soient les destinations touristiques durables et digitales de l’Océan Indien

Économie Tourisme Coopération T.I.C Développement durable
24 mai 2018

Conférence internationale de la digitalisation et du tourisme durable à Maurice

La Conférence organisée sur deux jours par le Ministère du Tourisme mauricien se tient jusqu’à aujourd’hui dans le Nord de l’île, à Pointe aux Piments. L’enjeu étant pour les décideurs politiques de la zone, d’envisager une collaboration plus étroite en vue de développer le tourisme durable. Tout en appréhendant les défis de la digitalisation sur la filière. Didier Robert, Président de la Région Réunion, et Anil Kumarsingh Gayan Ministre du Tourisme de Maurice, estiment que les pays de l’Océan indien, ont une belle carte à jouer sur le e-tourisme à l’échelle internationale.

La Région Réunion a mis en place depuis plusieurs années une plate-forme numérique qui regroupe des services mutualisés liés à l’information touristique et à la réservation. Ce travail est mené en partenariat avec les bénéficiaires des différents services de cette plate-forme que sont l’IRT, les offices de tourisme de l’île, la FRT. Pour Didier Robert, « cette plate-forme régionale comprend un Système d’Information Touristique géré par la Région et qui référence déjà plus de 2 500 prestataires. Nous avons aussi une centrale de réservation qui regroupe 400 adhérents et un site web de promotion gérés par l’IRT ».

La digitalisation fait partie des facteurs qui ont permis à la destination Réunion de franchir un seuil historique de fréquentation touristique en 2017. La stratégie régionale de développement du numérique et du e-tourisme compte parmi les facteurs qui ont permis une progression du tourisme à La Réunion ces toutes dernières années : « nous avons observé un niveau de fréquentation historique en 2017 en franchissant la barre des 500 000 touristes ».

Le Président de la Région Réunion a également rappelé que le tourisme, le numérique et l’innovation sont trois secteurs prioritaires dans la politique et l’action de la Région Réunion. Elle a mis en oeuvre ces dernières années, une politique volontariste pour développer le numérique et son accès pour toute la population « Nous avons par exemple installé des bornes wifi dans tous les lycées et les lieux publics. Nous aidons en direct nos entreprises du numérique en favorisant la création et le développement des projets des acteurs privés ».

Pour Anil Kumarsingh Gayan, Ministre du Tourisme de l’île sœur, « Le tourisme devra aussi faire face à des défis aux multiples facettes dans les années à venir. Notre responsabilité est de veiller à ce que l’industrie reste durable, inclusive et conforme aux objectifs de développement durable ».

La stratégie de développement d’un tourisme durable pour les îles doit s’articuler autour d’un développement cohérent et partagé de la digitalisation. Selon Didier Robert, « le duo de tête Maurice-Réunion doit être une locomotive pour la destination durable et digitale Océan Indien. Le couple Réunion-Maurice doit aller plus loin dans la mutualisation de ses forces et avoir un effet d’entraînement sur les autres territoires de l’océan Indien ».

Didier Robert a annoncé l’organisation de la 1ère semaine du e-tourisme à La Réunion du 11 au 15 juin 2018 prochain. Une trentaine d’experts francophones (Réunion et métropole, Belgique, Canada), aura pour but de fédérer les acteurs publics, économiques et touristiques locaux autour du développement du e-tourisme.

Une déclaration commune doit être adoptée en fin de conférence.

PHOTOS

Les aides et services associés au thème de l’article :
Économie
Tourisme
Coopération
T.I.C
Développement durable