/ Actualité / Journal

Olympiades des metiers : dans les starting-blocks !

Jeunes Emploi
4 octobre 2018

La wordskills competition - plus connu en France sous le nom d’olympiades des métiers- est une compétition internationale organisée tous les 2 ans, qui met en concurrence des jeunes professionnels de moins de 23 ans venu du monde entier, dans une cinquantaine de métiers ( en fonction des régions) techniques, technologiques et artisanaux.

En mars dernier, plus de 80 jeunes Réunionnais sont entrés en compétition, mettant en valeur leurs savoir-faire dans 16 métiers différents. 16 d’entre
eux ont décroché le précieux sésame en or et participeront à la compétition nationale du 28 novembre au 1er décembre, à Caen.

Les jeunes travaillent d’arrache-pied pour briller lors des ces épreuves et tenter l’expérience d’atteindre la compétition internationale (en Russie). Cette opportunité unique n’en demeure pas moins une compétition de haut-niveau nécessitant une véritable préparation en amont.
Accompagnés de leur coach, les jeunes sélectionnés ont participé à des ateliers de préparation physique et mentale. Un moyen ludique et pratique de rencontrer les autres jeunes Réunionnais retenus, de faire face au stress, à la pression, à un environnement inconnu ou déstabilisant et de tenir physiquement sur de longues épreuves.


Olivier FRANCOURT & Benjamin DIJOUX
Médaille d’or régionale jardin paysagiste

« Participer aux Olympiades demande beaucoup d’entraînement et de travail. On a choisi de repousser notre entrée en BTS à l’année prochaine pour pouvoir nous consacrer totalement à la préparation du concours. On travaille en binome, avec un même coach, ce qui demande une organisation plus particulière. Mais c’est une expérience qui nous apprend à être encore meilleurs dans notre métier, à être sérieux et rigoureux. La clé de la réussite selon nous, c’est l’entraînement, une parfaite connaissance des plans de travaux et de la rapidité. Nous c’est la Russie que l’on vise ! »

Francesca HOAREAU
Médaille d’or régionale service en salle

« C’est ma deuxième participation au concours. La première fois, je l’avais fait comme ça, sans penser compétition, bien que j’ai terminé 7ème au niveau national. J’ai voulu profiter d’avoir encore l’âge requis pour retenter ma chance cette année, viser plus loin et atteindre le podium national. Cette expérience m’a permis de prendre confiance en moi, de voir que je suis capable. Les préparations sont une excellente chose ! Là-bas, on aura besoin d’être dans notre bulle, rester concentré et gérer notre stress. Mon métier, je l’aime et je veux me donner à fond cette année ! »



Aldo FLORENCE | Coach métallerie

« Je prépare mon second jeune pour les olympiades. C’est une compétition qui demande un véritable engagement de la part des jeunes, mais aussi du coach. C’est un an de préparation ! On s’entraîne tous les samedis, dès qu’on a un temps de libre, on l’ajoute sur le calendrier. La préparation et l’entraînement, ce sont les meilleurs moyens pour gagner vitesse, rapidité, précision et qualité de travail. Les préparations physique et mentale sont très utiles ! Ça renforce les liens au sein du groupe, même si les jeunes seront chacun sur leur métier pendant la compétition, ils vont se retrouver le soir, et c’est important qu’il y ait une cohésion dès le départ. Physiquement, c’est important qu’ils s’entraînent pour être efficaces pendant les trois jours de compétition. Ça va aller très vite et ça sera très intense ! »

PHOTOS

Les aides et services associés au thème de l’article :
Emploi
Jeunes